Publication

16 May 2019

chiffres clés sur les gares du Pays de Saint-Omer et de Flandre Intérieure

Les déplacements quotidiens liés aux études ou au travail augmentent, et le train apparaît comme une alternative structurante à l’autosolisme et ses impacts environnementaux, sociaux et économiques associés.
La reconquête des gares et leur quartier a pour objectif commun d’encourager un usage plus intense de ces équipements stratégiques.
A ce titre, l’Agence d’Urbanisme et de Développement Pays de Saint-Omer - Flandre Intérieure (AUD) a souhaité consacrer le nouvel Observatoire des Mobilités aux gares du territoire. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet Interreg TRANSMOBIL, débuté en 2018,pour lequel l’AUD participe à la mise en place d’un pôle de connaissance transfrontalier qui vise à améliorer l’information sur les politiques, habitudes, pratiques, services et besoins en matière de mobilité de part et d’autre de la frontière franco-belge.
Cet observatoire présente de manière synthétique les principales informations régulièrement recherchées sur les gares (desserte, équipement, fréquentation, etc.). Il viendra ainsi alimenter l’observatoire transfrontalier sur la partie relative au train du côté français.
Les premières pages proposent une présentation des chiffres clés globalisés à l’échelle du périmètre de l’AUD. Les suivantes sont organisées sous la forme de fiches détaillées de quatre pages pour chaque gare.