12 mars 2021

Dossier Fnau n48 : « Planifier les mobilités : nouveaux défis, nouveaux outils »

Suite aux États généraux de la mobilité durable organisés en 2017, les acteurs du monde des transports et de l’urbain, avaient pointé le besoin de moderniser la loi d’orientation des transports intérieurs (Loti) datant de 1982. Il s’agissait de prendre en compte les changements institutionnels mais surtout de prendre en considération les nouvelles solutions de déplacement et passer d’une approche orientée transports, à une approche orientée mobilité, c’est-à-dire centrée sur les besoins des usagers. La Loi d’orientation des mobilités (LOM) fût ainsi promulguée le 24 décembre 2019.
Cette publication, dans la collection Dossier Fnau intitulé « Planifier les mobilités : nouveaux défis, nouveaux outils » montre la diversité des leviers que peuvent mobiliser les acteurs locaux en faveur d’une planification durable de la mobilité. Elle s’appuie sur une multiplicité de témoignages d’acteurs publics et sur des démarches concrètes mises en œuvre dans les territoires, notamment par les agences d’urbanisme.

08 mars 2021

Traits d’agences n37 : Explorons nos futurs (heureux)

Ce numéro de Traits d’agences présente différentes facettes des démarches de prospective conduites dans les territoires par les agences d’urbanisme. Certaines se fondent sur la résilience face à la crise de la Covid-19, d’autres s’appuient sur des imaginaires territoriaux ou des démarches ludiques pour questionner les projets de territoire ou l’émergence de nouvelles politiques publiques mises à l’agenda. L’horizon temporel retenu est souvent 2040, il représente trois mandats politiques ou encore une génération.

21 janvier 2021

Les explorateurs : À la découverte de Thérouanne Antique

Partez en famille à la découverte des secrets du patrimoine antique de la commune de Thérouanne

11 janvier 2021

Bonne année 2021

L’Agence d’Urbanisme et Développement Pays de Saint-Omer - Flandre Intérieure vous souhaite une bonne Année 2021!

07 janvier 2021

Les indicateurs économiques 2020 de la CC du Pays de Lumbres

Chaque été, l’Agence acquiert les données fournies par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE). Des tableaux de bord communaux et intercommunaux composant le périmètre d’intervention de l’Agence (147 communes et 4 intercommunalités) sont tout d’abord réalisés afin de synthétiser des éléments de diagnostic territorial sur des thématiques multiples : population, éducation, formation, économie, occupation du sol,… Parallèlement, un tableau de bord des indicateurs économiques est réalisé à l’échelle de chaque EPCI. Sont ainsi regroupés dans un seul support, les principales données relatives à l’économie du territoire. Mission permanente de l’Agence, à savoir la collecte et la valorisation de la donnée statistique, ce tableau de bord des indicateurs économiques a vocation à être actualisé tous les ans, en intégrant des chiffres et leurs évolutions sur 5 ou 10 ans.

07 janvier 2021

Les indicateurs économiques 2020 de la CA du Pays de Saint-Omer

Chaque été, l’Agence acquiert les données fournies par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE). Des tableaux de bord communaux et intercommunaux composant le périmètre d’intervention de l’Agence (147 communes et 4 intercommunalités) sont tout d’abord réalisés afin de synthétiser des éléments de diagnostic territorial sur des thématiques multiples : population, éducation, formation, économie, occupation du sol,… Parallèlement, un tableau de bord des indicateurs économiques est réalisé à l’échelle de chaque EPCI. Sont ainsi regroupés dans un seul support, les principales données relatives à l’économie du territoire. Mission permanente de l’Agence, à savoir la collecte et la valorisation de la donnée statistique, ce tableau de bord des indicateurs économiques a vocation à être actualisé tous les ans, en intégrant des chiffres et leurs évolutions sur 5 ou 10 ans.

20 octobre 2020

41ème Rencontre de la Fnau les 1er et 2 décembre

La Rencontre des agences d’urbanisme est le rendez-vous annuel des élus, des aménageurs publics et privés, des urbanistes et des architectes, des chercheurs et de tous ceux qui sont intéressés par l’évolution et les dynamiques des villes et des territoires.

La prochaine Rencontre nationale des agences d’urbanisme aura lieu les 1er et 2 décembre 2020 à l’invitation de l’Agence d’urbanisme Brest-Bretagne (ADEUPa) et de la Fédération nationale des agences d’urbanisme (FNAU).

La crise sanitaire conduit à une organisation nouvelle cette année. Ainsi, il est prévu de retransmettre l’événement partout en France avec le relais du réseau des agences d’urbanisme.

19 octobre 2020

Cahier Urba8 n03 : LA RÉGION HAUTS-DE-FRANCE DANS SON ENVIRONNEMENT NORD-EUROPÉEN

Dans le cadre de l’élaboration du SRADDET* des Hauts-de-France, le réseau des huit agences s’est lancé dans une démarche collective afin de rendre compte des projets majeurs portés par les territoires entourant les Hauts-de-France ainsi que des dynamiques existantes.
Ces dynamiques à la fois concurrentielles et complémentaires expriment les interrelations de la région des Hauts-de-France et ses voisins tels que la Normandie, le sud de l’Angleterre, le Bénélux, l’Île-de-France et l’est de la France. Les projets majeurs identifiés peuvent en effet avoir un impact et une influence significative sur la région.
Un travail cartographique thématique (grands projets, transport de personnes, transport de marchandises et synthèse) et analytique (forces/faiblesses,opportunités/menaces) ont mis en exergue certains points de vigilance par rapport aux caractéristiques des Hauts-de-France et son positionnement vis-à-vis de cet environnement en mutation.

19 octobre 2020

Cahier Urba8 n02 : armature réGIONALE

Dans le cadre de ses travaux, notamment de ses contributions à l’élaboration du Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires, le réseau des Agences d’Urbanisme Hauts-de-France (Urba8) a engagé une analyse de l’armature urbaine régionale.
Par l’étude des densités, des flux domicile-travail et domicile-études, et la proposition d’une typologie de communes basée sur le croisement d’indicateurs économiques, démographiques et d’équipements, cette démarche vise à offrir différentes clés de lecture de l’organisation du territoire régional et des dynamiques en cours.
Ces analyses illustrent la diversité des organisations urbaines et la multiplicité des liens entre les territoires. Elles montrent que l’armature régionale peut difficilement se résumer à une vision hiérarchique entre des espaces « dominants » et des secteurs « sous influence ». L’approche croisée des indicateurs étudiés milite a contrario pour une vision plus systémique prenant en compte la diversité des territoires et des liens qui les unissent.
Ainsi, l’analyse des morphologies urbaines et des déplacements montre que les territoires sont confrontés à des connexions et interconnexions multiples qu’il convient d’appréhender de manière croisée dans la définition des politiques publiques :
- Les relations centre/périphérie,
- Les dynamiques métropolitaines,
- Les liens entre agglomérations constituant des réseaux,
- Les connexions aux territoires voisins.
De cette diversité de liens résulte des systèmes complexes s’affranchissant des limites administratives, dont les contours sont parfois difficiles à cerner finement, mais qu’il convient d’appréhender plus précisément pour mieux comprendre les enjeux d’aménagement.
Par ailleurs, si les indicateurs relatifs à la densité et aux déplacements offrent des lectures de l’organisation territoriale, ils ne permettent pas d’appréhender l’hétérogénéité des dynamiques qui se jouent au sein même des systèmes urbains ou des bassins de vie. Dans ce contexte, l’étude esquisse une typologie de communes mettant en avant des trajectoires et des enjeux différents entre : des pôles principaux, des pôles d’emplois, des espaces résidentiels, des espaces ruraux et des espaces industriels en difficulté.

13 octobre 2020

Actions éducatives scolaires 2022-2023 - Maternelle et primaire

Cette brochure présente l’offre éducative du Pays d’art et d’histoire de Saint-Omer à destination des élèves du primaire (maternelle, élémentaire). Elle propose aux enseignants un panel d’activités, visites guidées et/ou ateliers qui mettent en scène le patrimoine dans sa diversité (architecture, histoire, paysage, archéologie). Ces animations permettent d’aborder de façon ludique certaines notions des programmes scolaires et accompagnent le jeune public dans la compréhension de son environnement.

13 octobre 2020

Actions éducatives scolaires 2022-2023 - Collège et lycée

Cette brochure présente l’offre éducative du Pays d’art et d’histoire de Saint-Omer à destination des élèves du secondaire (collège, lycée). Elle propose aux enseignants un panel d’activités, visites guidées et/ou ateliers qui mettent en scène le patrimoine dans sa diversité (architecture, histoire, paysage, archéologie). Ces animations permettent d’aborder de façon ludique certaines notions des programmes scolaires et accompagnent le jeune public dans la compréhension de son environnement.

05 octobre 2020

Révéler le potentiel des agglomérations moyennes

Les agglomérations moyennes sont au cœur de l’attention des pouvoirs publics depuis l’été 2017, avec la préparation d’un futur plan national villes moyennes. Avant même cette annonce, les élus du bureau de la FNAU avaient souhaité travailler sur ces agglomérations qui maillent le territoire français mais qui ont aujourd’hui besoin de révéler leur potentiel, et, pour certaines d’entre elles, de rebondir. Pour construire cette publication et les propositions qu’elle contient, cinq groupes thématiques ont été organisés afin de mobiliser les témoignages des agences d’urbanisme, des collectivités, des représentants de l’Etat, des acteurs nationaux et d’experts.
Le Dossier FNAU 42 « Révéler le potentiel des agglomérations moyennes » montre ainsi la diversité des enjeux et des leviers des agglomérations moyennes, ainsi que les outils d’ingénierie mobilisables pour les accompagner. Cette publication présente des propositions concrètes sur les leviers qui peuvent être mobilisés pour reconquérir les centres villes, notamment via des actions sur le logement et les espaces publics, un travail sur les fonctions de centralité et en particulier le commerce et l’enseignement supérieur, sur la mutation économique et l’innovation, sur la mobilité ou encore sur la culture et la qualité de vie.